Faycal Hentati

Journée Mondiale de la sclérose en plaques : 882 malades en Tunisie en 2009 - Coût des soins : 10 Millions de dinars

Le Temps
· Là aussi la CNAM s’y est totalement investi.
Il reste que cette maladie n’est pas une fatalité : ça se gère en attendant l’avancée de la science.
Nous avons célébré hier la journée mondiale de la sclérose en plaques, maladie neurologique qui touche 25 millions de personnes dans le monde et dont la cause reste encore inconnue.
En marge de cette journée, le laboratoire Biogen-IDEC a organisé en collaboration avec l’Association Tunisienne de la Sclérose En Plaques (ATSEP), une conférence dont le but est de faire connaître la maladie, sa prise en charge médicale et sa couverture sociale en Tunisie.Diagnostic de la maladieLe Professeur Fayçal Hentati a expliqué lors de son intervention que la maladie était considérée comme inexistante en Tunisie jusqu’en 1976, où les premiers cas furent déclarés deux ans après la création de l’Institut de neurologie en Tunisie.Elle est par ailleurs aussi fréquente ici qu’en Europe.
Le partage du Nord – Sud s’est également avéré une fausse idée.
Puisque la fréquence de la maladie n’est pas moindre au sud qu’au nord.La caractéristique de cette maladie est son cycle de poussées.
Une inflammation survient au niveau de la substance blanche et se traduit par un signe neurologique.
Ce dernier pourrait être un flou visuel, un trouble de la motricité, d’équilibre, de sensibilité ou se traduit par des vertiges… La durée entre les poussées diffère d’une personne à une autre.
Il n’existe d’ailleurs aucune similitude entre les patients.
Seulement on ne récupère jamais à 100% après l’apparition d’une poussée et c’est l’accumulation des pertes qui fait la gravité de la maladie.
La médecine intervient afin de réduire l’évolution et d’espacer les poussées.
Au traitement il faut associer une hygiène de vie adéquate basée sur le repos, car la fatigue est l’une des conséquences les plus importantes de la maladie, ainsi que le soleil.Consulter un neurologue s’impose à l’apparition de signes, néanmoins, il faudrait que cela persiste au-delà d’une semaine.
La maladie frappe les femmes en chiffre doublé par rapport aux hommes, et âgées entre 20 et 30 ans.
Les malades sont parfois tentés par des traitements autre que médicaux.
Ils s’orientent vers Internet, ou les charlatans qui croient guérir ou soigner mais ils aggravent la pathologie.Le rôle de la physiologie dans le traitementLa baisse de motricité, ou l’absence de mouvement cause une atrophie musculaire et articulaire.
La rééducation joue un rôle important dans l’alternation des poussées et leur espacement.
Dr Sadek Zarrouk explique par ailleurs, que les séances aident à maintenir le malade et à le préparer à la prochaine poussée et éviter l’atrophie.
Le kinésithérapeute entretient la fibre musculaire pour diminuer le risque du handicap et la raideur des muscles et de l’articulation, qui entravent par ailleurs l’équilibre.
Il aide également le patient à gérer avec les positions et l’espace et les surfaces d’appui pour réduire la fatigabilité.La prise en charge socialeLa Tunisie est parmi les rares pays au monde à bénéficier d’un système social qui recouvre à cent pour cent les soins en cas de SEP.
La CNAM prend en effet 24% des APCI, maladies longues durées, en charge complète.
La prise en charge est totale, mais aussi sans plafond.
En 2009, il y a eu 882 malades atteints de Sclérose en Plaques pris en charge et qui a couvert les médicaments, les thérapies et les consultations.
La totalité des frais en 2009 a été par ailleurs de 10 Millions de dinars.
La CNAM aménage aussi les espaces accueillant les malades et tente de leur éviter le déplacement au local.Le rôle de l’associationNée en 2005, l’ATSEP essaye d’établir les relations avec les médecins dans le dépistage et le soutien des malades.
Elle apporte également une aide sous forme de matériel afin d’améliorer la qualité de vie des patients.
Les membres de l’association, en majorité des proches de malades ou des malades, tentent également de réduire l’impact psychologique sur les patients ou la famille vivant mal leur pathologie.Hajer AJROUDICopyright © 2009 Dar Assabah – TunisiaTous droits réservés - Toute reproduction même partielle est strictement interdite sans accord de la part de Dar Assabah.
2011-06-10 16:50:57

Le professeur Moncef Khaldi, pionnier de la neurochirurgie tunisienne est décédé, samedi 30 juin 2012 à Tunis, des suites d’une grave maladie.Né à Tozeur en 1944, Dr Khaldi a marqué sa génération de son savoir, son habileté et sa pédagogie.Il était diplômé de la faculté de médecine de Tunis dont il fut le premier résident en neurochirurgie.Après des stages en France,...

Communiqué de Presse - La Journée mondiale de lutte contre la sclérose en plaques sera célébrée le 26 mai prochain.
A cette occasion, l’Association tunisienne des malades de la sclérose en plaques (ATSEP) se mobilise pour sensibiliser l’opinion publique et les malades et récolter des fonds pour ses traditionnelles actions humanitaires qu’elle organise tout au long de...

Grande mobilisation en Tunisie pour la Journée mondiale de lutte contre la sclérose en plaquesEvénements | Publié le 22052012Tunis, le 22 mai 2012- La Journée mondiale de lutte contre la sclérose en plaques sera célébrée le 26 mai prochain.
A cette occasion, l’Association tunisienne des malades de la sclérose en plaques (ATSEP) se mobilise pour sensibiliser l’opinion publique...

Il n’est jamais trop tard pour rendre hommage aux illustres figures de la médecine tunisienne.
C’est ainsi qu’après l’Institut d'Enfants qui a pris le nom du Pr Béchir Hamza, c’est autour de l’Institut national de neurologie, sur la colline de la Rabta de s’attribuer le nom de son fondateur en 1973, le Pr Mongi Ben Hamida (1928 - 2003). Père incontestable de la neurologie...

Trois titres sont en couverture du Leaders Le Mensuel, en ce mois de septembre (No 16, en kiosques et sur abonnement) : « Pour une sortie de crise », une grande initiative politique lancée par Mansour Moalla, « Menace sur nos retraites » un dossier complet sur les grands risques financiers qui guettent les caisses sociale et « Comment est géré l’ancien empire de Sakhr El Materi »,...

TAP-Les résultats d'une étude moléculaire sur la maladie de Parkinson en Tunisie, vient de paraître dans le numéro du 7 juillet 2008 de la revue scientifique "The Lancet Neurology", publiée en Grande Bretagne.
Cette étude fait suite à une série d'articles scientifiques publiés par une équipe de l'Institut National de Neurologie (INN) ces deux dernières années et rapportant les...

Grande mobilisation en Tunisie pour la Journée mondiale de lutte contre la sclérose en plaques  La Journée mondiale de lutte contre la sclérose en plaques sera célébrée le 26 mai prochain.
A cette occasion, l’Association tunisienne des malades de la sclérose en plaques (ATSEP) se mobilise pour sensibiliser l’opinion publique et les malades et récolter des fonds pour ses...

Tunivisions.net |Le Pr Hentati, médecin personnel dArafat harcelé puis arnaqué par Al Jazeerahttp://bit.ly/NbFNBaLe professeur Fayçal Hentati, Chef du service Neurologique à l’Institut Mongi Ben Hamida de Neurologie à Tunis, a accompagné le leader Yasser...

Le Pr Hentati, mdecin personnel dArafat harcel puis arnaqu par Al JazeeraLe professeur Fayçal Hentati, Chef du service Neurologique a l'Institut Mongi Ben Hamida de Neurologie a Tunis, a accompagne le leader Yasser Arafat jusqu'a son dernier souffle a Paris, en tant que medecin personnel du leader palestinien.
Le professeur fayçal Hentati etait egalement l'intermediaire entre le...

La couverture de "The Lancet Neurology"TUNIS, 7 juil 2008 (TAP)- Les résultats d'une étude moléculaire sur la maladie de Parkinson en Tunisie, vient de paraître dans le numéro du 7 juillet 2008 de la revue scientifique "The Lancet Neurology", publiée en Grande Bretagne.
A l'occasion de la publication de cet article, une carte de la Tunisie fait la couverture du numéro de cette...

Tunivisions.net |Le Pr Hentati, médecin personnel dArafat harcelé puis arnaqué par Al Jazeerahttp://bit.ly/NbFNBaLe professeur Fayçal Hentati, Chef du service Neurologique à l’Institut Mongi Ben Hamida de Neurologie à Tunis, a accompagné le leader Yasser...

Une premire vente aux enchres organise par lassociation tunisienne des malades de la sclrose en plaques : ImprimerUne premire vente aux enchres organise par lassociation tunisienne des malades de la sclrose en plaquesLes Tunisiens ont célébré  la journée mondiale de lutte contre la sclérose en plaques qui se tient chaque année le 22 mai.
A cette occasion,...

Le 26 mai 2012, les fonds récoltés lors des différentes manifestations caritatives qui seront organisées serviront notamment à créer un centre de soins spécialisé pour les personnes souffrant de sclérose en plaques.
Il s’agit d’un projet pionnier unique en son genre en Afrique qui aura pour objet de traiter la maladie.
Il contribuera également à encadrer et accompagner les...

Grande mobilisation en Tunisie pour la Journe mondiale de lutte contre la sclrose en plaques : ImprimerGrande mobilisation en Tunisie pour la Journe mondiale de lutte contre la sclrose en plaques - La Journée mondiale de lutte contre la sclérose en plaques sera célébrée le 26 mai prochain.
A cette occasion, l’Association tunisienne des malades de la sclérose en plaques...

Tunisie : Grande mobilisation pour la Journée mondiale de lutte contre la SEP mar..220512 La Journée mondiale de lutte contre la sclérose en plaques sera célébrée le 26 mai prochain.
A cette occasion, l’Association tunisienne des malades de la sclérose en plaques (ATSEP) se mobilise pour sensibiliser l’opinion publique et les malades et récolter des fonds pour ses...

LINN devient lInstitut Mongi Ben Hamida de Neurologie : ImprimerLINN devient lInstitut Mongi Ben Hamida de Neurologie L’Institut National de Neurologie vient d’être baptisé « Institut National Mongi Ben Hamida de Neurologie » . A cette occasion, une cérémonie de pose d’une pierre commémorative sera organisée le 12 mai prochain en présence des médecins, personnel...

 Pourtant, cette maladie chronique et invalidante qui touche environ 1pc des personnes de plus de 60 ans dans le monde requiert une attention particulière de la société civile.
C'est l'affection neurodégénérative la plus fréquente après l'Alzheimer.
C'est, aussi, une maladie à évolution lente qui entraîne une perte du contrôle des muscles.
Elle apparaît à partir de l'âge de...

Un mal qui s'en prend, parfois, sans cause déterminée, à des sujets sains âgés, généralement, entre 20 et 40 ans.
Les symptômes:  baisse brutale de la vision ou vision double,  grande fatigue, apparition de fourmillements et de picotements, ainsi que d?une insensibilité (sensation d?anesthésie) au niveau des bras, des jambes ou des pieds, sensation de faiblesse musculaire,...

Dr Fayçal Hentati, chef de service de neurologie à l?Institut National de NeurologieQu'est-ce que la sclérose en plaques ? Ses causes et ses symptômes ?La sclérose en plaques est une maladie inflammatoire du système nerveux.
C?est une maladie chronique qui touche la gaine de myéline.La myéline est une membrane qui entoure et protège l?axone (prolongement du neurone) et permet une...


Artistes et sportifs apporteront leur soutien aux personnes atteintes par la sclérose en plaques, à l’occasion de la célébration de la 1e journée mondiale de lutte contre cette maladie.
Rencontres scientifiques et activités sportives et culturelles sont à l’ordre du jour
Tunis - Le Quotidien 
«Roulez pour la SEP ou bouger pour la SEP» est le thème de la 1e...

2009-064-217 - Constitutions Avis de création d'une association savante Il a été crée une association savante nommée "L'Association Tunisienne de Neuro-vasculaire" et portant le numéro de dépôt 2550 en date du 29 janvier 2009.
Cette association est régie par la loi 154-1959 du 7 novembre 1959 complétée par le statut général n° 90- 1988 en date du 2 août 1988 et par la loi n°...

La sclérose en plaques (SEP), maladie inflammatoire du système nerveux central (elle détruit la myéline responsable de la transmission rapide de l'information dans le cerveau),touche deux millions cinq cent mille personnes dans le monde.
Cette maladie neurologique invalidante, qui entraîne un dysfonctionnement du système nerveux central et qui se manifeste par des troubles visuels,...

Par tradition, dans le but de conserver un patrimoine familial, ou parce que c'est tellement plus simple, les unions entre proches existent dans certaines communautés.
Or, ces alliances, appelées consanguines, présentent une origine non négligeable de maladies désignées encore par ce qualificatif carrément angoissant: «rares». Quel mal plus fort puisse-t-il frapper une personne que...


Tunis - TAP
Les résultats d'une étude moléculaire sur la maladie de Parkinson en Tunisie, vient de paraître dans le numéro du 7 juillet 2008 de la revue scientifique "The Lancet Neurology", publiée en Grande-Bretagne.
A l'occasion de la publication de cet article, une carte de la Tunisie fait la couverture du numéro...

TUNIS, July 7, 2008 (TAP) - The results of a molecular study on Parkinson disease in Tunisia has been published in the July 7, 2008 issue of scientific magazine "The Lancet Neurology", published in Great Britain.On the occasion of the publication of this article, a map of Tunisia is featuring on the cover of the issue of this specialised magazine, the most prestigious in neurology...

La Presse—Organisée hier à l'occasion dela Journéemondiale contre le tabac par le ministère dela Santépublique, en collaboration avec le ministère dela Communicationet des Relations avecla Chambredes Députés etla Chambredes Conseillers et le bureau de l'Organisation mondiale de la santé en Tunisie, cette réunion d'information avec les médias nationaux a été l'occasion de donner...


C’est une avancée dans l’étude de la maladie de Parkinson, et c’est une équipe de neurologues Tunisiens qui en est à l’origine.
La revue «The lancet Neurology», la plus prestigieuse des revues de neurologie à l’échelle mondiale, vient de publier dans son numéro du 7 juillet 2008 les résultats d’une étude moléculaire sur la maladie de Parkinson.
Cette étude fait...

La Presse— Le jeudi 2 mars 2006, monsieur N.A., âgé de 54 ans, chauffeur de louage, atteint d'une forme évoluée et sévère de la maladie de Parkinson échappant à tout traitement médicamenteux, a subi une opération neurochirurgicale dénommée «pallidotomie». Son état s'en est trouvé amélioré avec de meilleures performances motrices et la disparition des dyskinésies...


Tunis - Le Quotidien
En hommage au père de la neurologie tunisienne feu le professeur Mongi Ben Hamida, le 1er Congrès international de neuroscience, qui se tient depuis hier à la faculté de Médecine de Tunis, a braqué pleins feux sur les pathologies neurologiques répandues dans le monde.Pour la Tunisie, diverses maladies trouvent leur origine dans le mariage...

Chargement...