Sondage d’opinions de l’institut américain Zogby Research Services

Le Temps
Un sondage réalisé par l’institut de sondage américain Zogby Research Services (ZSR) du 4 au 31 août 2013 auprès d’un échantillon représentatif de 3031 citoyens  de plus de 18 ans a fait ressortir que les Tunisiens sont profondément divisés sur les réalisations du mouvement Ennahdha.
Ce sondage institué « Tunisie- la perception générale de la situation avec le parti Ennahdha au pouvoir »  et présenté, le 8 octobre,  devant le Middle East Institute à Washington par  James Zogby, président du Zogby Research Services, 28% de Tunisiens font confiance à Ennahdha.
Il s’agit « presque exclusivement des partisans du mouvement islamiste ».  Plus de 90% de ces partisans soutiennent le gouvernement alors que 95% du reste des Tunisiens (72 %) ne le soutiennent pas.
Les 72% des personnes qui ne font pas confiance à Ennahdha sont divisés entre un certain nombre de partis relativement faibles, aucun de ces partis n’étant capable d’avoir la confiance de plus d’un quart de la population adulte.
En termes de taux de confiance dans les partis politiques, le Congrès pour la République (CPR)  récolte 23%,    Nida Tounes 22% ,  le Front Populaire 21%, Ettakatol 20%, les mouvements salafistes 20%,  Al Joumhouri 11%, et Al Moubadara 8% Le sondage commandé par l’Arab American Institute souligne, d’autre part,  que  les Tunisiens ne sont pas particulièrement inquiets de l’islamisation du pays.
La majorité  des personnes interrogées est, en effet,  perturbée par l’inefficacité du gouvernement et son incapacité à répondre aux attentes politiques et économiques nées de la révolution.
Ainsi, deux tiers des Tunisiens pensent que le pays va dans la mauvaise direction.
Menaces pour la Révolution  Moins du tiers seulement des sondés pensent, dans ce même cadre, que le gouvernement a réussi à répondre à leurs préoccupations prioritaires comme l’élargissement des opportunités d’emploi, la maîtrise de la cherté de la vie et la protection des droits individuels et civiques.
Par ailleurs, 72% des sondés  estiment que l’Assemblée nationale constituante est illégitime, depuis qu’elle a prolongé son mandat initial d’un an. Sur un autre plan, 72% disent ne pas connaître grand chose du projet de Constitution.
Fait très curieux, dans ce cadre, la même proportion rejette ce projet de texte fondamental !Et last but not least, près des trois quarts des Tunisiens disent que le gouvernement actuel est «dominé par Ennahdha» et n’est pas «une coalition équilibrée qui assure la modération». Le sondage réalisé via des interviews face-à face  révèle aussi que  48% de nos citoyens interrogés considèrent que les ex-leaders du RCD représentent la plus grande menace pour la Révolution.
Par contre, 23% d’entre eux considèrent que ce sont les mouvements islamistes qui constituent la principale menace, 15% mettent en cause l’ingérence de pays étrangers, et 10% les divisions de l’opposition. 1% seulement es sondés considèrent l’armée ou la police comme une menace pour la transition démocratique.Dans ce cadre, 38%  des personnes interrogées estiment que la destitution du président égyptien Mohamed Morsi par l’armée n’aura aucun impact sur la Tunisie, alors que 31%  pensent que cet évènement va inciter les forces politiques tunisiennes à privilégier le chemin du consensus.
D’autre part,  le chef de gouvernement démissionnaire,  Hamadi Jebali,  caracole en tête du classement des personnalités politiques considérées comme étant les plus crédibles par les Tunisiens avec un taux de 50%,  suivi par le Général Rachid Ammar (48%), Mustapha Ben Jaâfer (37%), Moncef Marzouki (35%),  Béji Caïd Essebsi (27%), Rached Ghannouchi (27%),  Taieb Baccouche (19%) et Ahmed Néjib Chebbi (11%). A noter que les résultats de ce sondage américain sont, pour la plupart, contradictoires avec les sondages réalisés par des instituts locaux.
La méthodologie adoptée chaque institut  pourrait-elle expliquer, à elle seule, les écarts ? Walid KHEFIFI
2013-10-12 16:16:00

The growing desire of consumers to buy multiple telecoms and TV services from the same provider was evident in the second quarter results announcement published by Nos this week.The Portuguese operator reported positive net customer additions across its business, including at its pay TV segment, where net adds grew year-on-year for the first time since Q4 2012.Overall net adds in...

Facebook a célébré le premier anniversaire de l’introduction de l’appli Internet.org (http://www.internet.org) en organisant ce lundi 27 juillet une “Journée Développeur » à iHub , Nairobi, Kenya.Durant cette dernière année, Facebook a étroitement collaboré avec plus d’une douzaine d’opérateurs mobiles dans 17 pays différents afin de permettre aux personnes...

Tunisie – Une météo folle, un citoyen qui se meurt et l’institut de météorologie aux abonnés absents La Tunisie connait ces derniers jours, une vague de chaleur sans précédent.
En effet de mémoire d’homme, on n’a, parait-il, pas vécu une « chose » pareille.
Des températures qui flirtent avec les 50°, des vents chauds qui dessèchent tout, des nuits aussi chaudes que les...

Le peuple fait confiance aux membres de l'IVD selon un sondage Un sondage a montré que le peuple tunisien a confiance dans les membres de l'IVD contrairement à l'élite et les médias, a déclaré aujourd'hui, 31 juillet 2015, Anouar Mâala membre de l'instance. * écoutez-le Un sondage a montré que le peuple tunisien a confiance dans les membres de l'IVD contrairement à l'élite et...

Selon ce rapport, 89% des personnes interviewées ont appelé à poursuivre en justice les auteurs de violations et d'agressions.Plus de 99% des interrogés ont affirmé la nécessité d'engager une réforme au niveau des institutions en Tunisie, ajoutant que 61,8% d'entre eux estiment que les efforts de réforme de ces établissements n'avancent pas.Toujours selon les personnes interrogées,...

''Indemniser les victimes de la torture et de la dictature pour réparer l'injustice'' (Sondage de l'IVD) L'indemnisation des personnes qui ont souffert de la torture et de la dictature constitue une des principales décisions pouvant être prises pour réparer l'injustice faite à ces victimes, a affirmé Anouar Maala, président du département information et communication à l'instance...

Les conclusions d’un sondage commandé par l’Instance Vérité et Dignité (IVD) et publié hier vendredi montrent que les citoyens ont de plus en plus la dent dure contre les violations et les agressions.
En effet il apparait que 89% des Tunisiens sont favorables à des sanctions judiciaires contre les auteurs de ce type de délit.Plus de la moitié des sondés sont d’avis que...

GENOA, Italy, July 30, 2015 /PRNewswire/ -- Après les aimants pour le CERN et ceux en cours de construction pour le projet ITER, la société de la famille Malacalza va construire 33   multiplets supraconducteurs, d'une valeur de 50 millions d'euros, pour l'expérience Super séparateur de fragments, qui fait partie du projet FAIR, visant à étudier des questions de recherche fondamentale...

A l’occasion de la tenue à Monastir, de la conférence nationale du parti, hier et aujourd’hui, dimanche 2 août 2015, Maya Jribi a appelé, à l’adoption d’une politique gouvernementale claire de lutte contre le terrorisme.
Pour elle, cette lutte doit s’appuyer, également,  sur la réalisation de projets de développement pour lutter contre les visées takfiristes et la violence,...

Béji Caid Essebsi reçoit le directeur du bureau de l'Institut international pour la paix de la région MENA Le président de la République, Béji Caid Essebsi a reçu, lundi à Carthage, le directeur du bureau de l'Institut international pour la paix de la région MENA (Moyen Orient et Afrique du Nord), Nejib Friji.
La rencontre a porté sur le rôle de l'institut dans le renforcement de...


Chargement...