Sondage d’opinions de l’institut américain Zogby Research Services

Le Temps
Un sondage réalisé par l’institut de sondage américain Zogby Research Services (ZSR) du 4 au 31 août 2013 auprès d’un échantillon représentatif de 3031 citoyens  de plus de 18 ans a fait ressortir que les Tunisiens sont profondément divisés sur les réalisations du mouvement Ennahdha.
Ce sondage institué « Tunisie- la perception générale de la situation avec le parti Ennahdha au pouvoir »  et présenté, le 8 octobre,  devant le Middle East Institute à Washington par  James Zogby, président du Zogby Research Services, 28% de Tunisiens font confiance à Ennahdha.
Il s’agit « presque exclusivement des partisans du mouvement islamiste ».  Plus de 90% de ces partisans soutiennent le gouvernement alors que 95% du reste des Tunisiens (72 %) ne le soutiennent pas.
Les 72% des personnes qui ne font pas confiance à Ennahdha sont divisés entre un certain nombre de partis relativement faibles, aucun de ces partis n’étant capable d’avoir la confiance de plus d’un quart de la population adulte.
En termes de taux de confiance dans les partis politiques, le Congrès pour la République (CPR)  récolte 23%,    Nida Tounes 22% ,  le Front Populaire 21%, Ettakatol 20%, les mouvements salafistes 20%,  Al Joumhouri 11%, et Al Moubadara 8% Le sondage commandé par l’Arab American Institute souligne, d’autre part,  que  les Tunisiens ne sont pas particulièrement inquiets de l’islamisation du pays.
La majorité  des personnes interrogées est, en effet,  perturbée par l’inefficacité du gouvernement et son incapacité à répondre aux attentes politiques et économiques nées de la révolution.
Ainsi, deux tiers des Tunisiens pensent que le pays va dans la mauvaise direction.
Menaces pour la Révolution  Moins du tiers seulement des sondés pensent, dans ce même cadre, que le gouvernement a réussi à répondre à leurs préoccupations prioritaires comme l’élargissement des opportunités d’emploi, la maîtrise de la cherté de la vie et la protection des droits individuels et civiques.
Par ailleurs, 72% des sondés  estiment que l’Assemblée nationale constituante est illégitime, depuis qu’elle a prolongé son mandat initial d’un an. Sur un autre plan, 72% disent ne pas connaître grand chose du projet de Constitution.
Fait très curieux, dans ce cadre, la même proportion rejette ce projet de texte fondamental !Et last but not least, près des trois quarts des Tunisiens disent que le gouvernement actuel est «dominé par Ennahdha» et n’est pas «une coalition équilibrée qui assure la modération». Le sondage réalisé via des interviews face-à face  révèle aussi que  48% de nos citoyens interrogés considèrent que les ex-leaders du RCD représentent la plus grande menace pour la Révolution.
Par contre, 23% d’entre eux considèrent que ce sont les mouvements islamistes qui constituent la principale menace, 15% mettent en cause l’ingérence de pays étrangers, et 10% les divisions de l’opposition. 1% seulement es sondés considèrent l’armée ou la police comme une menace pour la transition démocratique.Dans ce cadre, 38%  des personnes interrogées estiment que la destitution du président égyptien Mohamed Morsi par l’armée n’aura aucun impact sur la Tunisie, alors que 31%  pensent que cet évènement va inciter les forces politiques tunisiennes à privilégier le chemin du consensus.
D’autre part,  le chef de gouvernement démissionnaire,  Hamadi Jebali,  caracole en tête du classement des personnalités politiques considérées comme étant les plus crédibles par les Tunisiens avec un taux de 50%,  suivi par le Général Rachid Ammar (48%), Mustapha Ben Jaâfer (37%), Moncef Marzouki (35%),  Béji Caïd Essebsi (27%), Rached Ghannouchi (27%),  Taieb Baccouche (19%) et Ahmed Néjib Chebbi (11%). A noter que les résultats de ce sondage américain sont, pour la plupart, contradictoires avec les sondages réalisés par des instituts locaux.
La méthodologie adoptée chaque institut  pourrait-elle expliquer, à elle seule, les écarts ? Walid KHEFIFI
2013-10-12 16:16:00

L’Institut Pasteur produit un nouveau vaccin contre la leishmaniose L’Institut Pasteur a produit un nouveau vaccin contre la leishmaniose, a annoncé, mardi, le directeur général de l’Institut pasteur de Tunis, Hechmi Louzir.Ce vaccin a obtenu le brevet d’invention, a t-il déclaré à l’agence TAP lors d’une conférence scientifique sur la recherche médicale à travers la...

* L'institut Pasteur a produit un nouveau vaccin contre la leishmaniose, a annoncé, mardi 22 avril, le directeur général de l'institut pasteur de Tunis, Hechmi Louzir.
Ce vaccin a obtenu le brevet d'invention, a-t-il précisé à l'agence TAP lors d'une conférence scientifique sur la recherche médicale à travers la coopération entre la Tunisie et l'institut national français de la...

La coopération entre les bibliothèques et les services d’information et de documentationvisité 2 fois , 2 Visites aujourdhui Debut: April 23, 2014 Fin: April 25, 2014 Heur: Lieu: Cité des Sciences à Tunis * Description1er Forum maghrébin organisé par la Cité des sciences, l’Institut supérieur de documentation (ISD) et la Fédération des bibliothèques universitaires en...

«On additionne des gens qui mesurent en centimètres avec des gens qui mesurent en kilomètres ou mieux, des gens qui notent de 0 à 20 et des gens qui notent de 9 à 11. La compétence se mesure au degré de finesse de perception» Pierre Bourdieu.
Sous certaines conditions les sondages peuvent avoir un rôle positif dans le développement des sociétés, être un instrument important de...

Thailand's telecoms regulator has warned two mobile networks that they have just three months to migrate their GSM customers over to replacement networks or face having the customers cut off.
Both True Move and Digital Phone were granted an extra year to migrate their customers as their licenses expired last September, but have now been told to conclude the migration process by the end of...

SMBs are demanding cloud services from their communications providersAlmost 70 per cent of SMBs worldwide are more likely to select a primary communications service provider that offers cloud-based services over one that does not.
Furthermore, 44 per cent of SMBs would switch providers to one that bundled cloud services with traditional services, according to research released this...

Ketty de Falco sera en charge du déploiement de la stratégie de l'entreprise axée sur la croissance, la différenciation et l'innovation.
Elle aura, par ailleurs, la responsabilité de l'ensemble de la chaîne de production (les terrains téléphoniques, on-line, le scripting et le traitement).Ketty de Falco conserve également la responsabilité de deux activités en croissance : le pôle...

FUTUR.
Le médecin légiste Bertrand Ludes est le nouveau directeur de l'Institut médico-légal de Paris.
Dans Sciences et Avenir 807 (mai 2014), vous pourrez lire son portrait, qui témoigne de sa volonté de redonner à cette institution son rang à l'international et de la moderniser.
Ce numéro est en vente partout depuis le 24 avril ; il est disponible à l'achat en version numérique...

La troisième édition du Tunisian AeroDay se tiendra le 3 mai 2014 à l’Institut National des Sciences Appliquées et de la Technologie (INSAT). Cette journée nationale de l'aéronautique, fondée par le Club Mécatronique de l'INSAT, a pour but de réunir tous les acteurs locaux du secteur qu'ils soient ingénieurs, étudiants, industriels ou représentants du gouvernement afin de...

Lancement d'un sondage des magistrats sur la déontologie du métier Le Syndicat des Magistrats a annoncé, lors d'un atelier organisé à la capitale ce jeudi 24 avril, qu'un sondage sur la déontologie du métier sera lancé.
Le syndicat précise que les magistrats se soumettront à ce code et qu'il ne leur sera pas imposé, comme précisé par Raoudha Laabidi, présidente du syndicat. ...


Chargement...