Sondage d’opinions de l’institut américain Zogby Research Services

Le Temps
Un sondage réalisé par l’institut de sondage américain Zogby Research Services (ZSR) du 4 au 31 août 2013 auprès d’un échantillon représentatif de 3031 citoyens  de plus de 18 ans a fait ressortir que les Tunisiens sont profondément divisés sur les réalisations du mouvement Ennahdha.
Ce sondage institué « Tunisie- la perception générale de la situation avec le parti Ennahdha au pouvoir »  et présenté, le 8 octobre,  devant le Middle East Institute à Washington par  James Zogby, président du Zogby Research Services, 28% de Tunisiens font confiance à Ennahdha.
Il s’agit « presque exclusivement des partisans du mouvement islamiste ».  Plus de 90% de ces partisans soutiennent le gouvernement alors que 95% du reste des Tunisiens (72 %) ne le soutiennent pas.
Les 72% des personnes qui ne font pas confiance à Ennahdha sont divisés entre un certain nombre de partis relativement faibles, aucun de ces partis n’étant capable d’avoir la confiance de plus d’un quart de la population adulte.
En termes de taux de confiance dans les partis politiques, le Congrès pour la République (CPR)  récolte 23%,    Nida Tounes 22% ,  le Front Populaire 21%, Ettakatol 20%, les mouvements salafistes 20%,  Al Joumhouri 11%, et Al Moubadara 8% Le sondage commandé par l’Arab American Institute souligne, d’autre part,  que  les Tunisiens ne sont pas particulièrement inquiets de l’islamisation du pays.
La majorité  des personnes interrogées est, en effet,  perturbée par l’inefficacité du gouvernement et son incapacité à répondre aux attentes politiques et économiques nées de la révolution.
Ainsi, deux tiers des Tunisiens pensent que le pays va dans la mauvaise direction.
Menaces pour la Révolution  Moins du tiers seulement des sondés pensent, dans ce même cadre, que le gouvernement a réussi à répondre à leurs préoccupations prioritaires comme l’élargissement des opportunités d’emploi, la maîtrise de la cherté de la vie et la protection des droits individuels et civiques.
Par ailleurs, 72% des sondés  estiment que l’Assemblée nationale constituante est illégitime, depuis qu’elle a prolongé son mandat initial d’un an. Sur un autre plan, 72% disent ne pas connaître grand chose du projet de Constitution.
Fait très curieux, dans ce cadre, la même proportion rejette ce projet de texte fondamental !Et last but not least, près des trois quarts des Tunisiens disent que le gouvernement actuel est «dominé par Ennahdha» et n’est pas «une coalition équilibrée qui assure la modération». Le sondage réalisé via des interviews face-à face  révèle aussi que  48% de nos citoyens interrogés considèrent que les ex-leaders du RCD représentent la plus grande menace pour la Révolution.
Par contre, 23% d’entre eux considèrent que ce sont les mouvements islamistes qui constituent la principale menace, 15% mettent en cause l’ingérence de pays étrangers, et 10% les divisions de l’opposition. 1% seulement es sondés considèrent l’armée ou la police comme une menace pour la transition démocratique.Dans ce cadre, 38%  des personnes interrogées estiment que la destitution du président égyptien Mohamed Morsi par l’armée n’aura aucun impact sur la Tunisie, alors que 31%  pensent que cet évènement va inciter les forces politiques tunisiennes à privilégier le chemin du consensus.
D’autre part,  le chef de gouvernement démissionnaire,  Hamadi Jebali,  caracole en tête du classement des personnalités politiques considérées comme étant les plus crédibles par les Tunisiens avec un taux de 50%,  suivi par le Général Rachid Ammar (48%), Mustapha Ben Jaâfer (37%), Moncef Marzouki (35%),  Béji Caïd Essebsi (27%), Rached Ghannouchi (27%),  Taieb Baccouche (19%) et Ahmed Néjib Chebbi (11%). A noter que les résultats de ce sondage américain sont, pour la plupart, contradictoires avec les sondages réalisés par des instituts locaux.
La méthodologie adoptée chaque institut  pourrait-elle expliquer, à elle seule, les écarts ? Walid KHEFIFI
2013-10-12 16:16:00

The discussion about mobile operators making the transition to digital has been relatively muted.
MTN said last year this would be the direction it would be going in but did not give details.
This week I spoke to Raul Martinez, Commercial Director – Africa, Millicom who laid out their stall for the kind of changes it’s going to be making.The starting point for the transition to a becoming...

"La discrimination des minorités visibles en entreprise est aberrante sur le plan économique.
Lutter contre la discrimination n’est pas une affaire de compassion mais plutôt d’intérêts bien compris", annonçait l’Institut Montaigne, think tank libéral, dans son premier rapport sur le sujet, présenté en 2004 à l’ancien Premier ministre Jean-Pierre Raffarin.
Dix ans plus tard le...

A l’occasion de la rentrée 2014-2015, Lotfi Maktouf annonce que la Fondation Almadanya a décidé d’élargir son champ d’action pour couvrir cinq autres gouvernorats et ainsi permettre à un nombre plus important d’accéder à l’instruction, objectif primordial pour la Fondation.Depuis trois ans déjà, et en étroite coopération avec le Ministère de l’Education, le programme...

Tunisie: Blocage imminent des services Skype et Viber sur 3G ! La rumeur ne cesse d’enfler depuis quelques jours.
Les opérateurs téléphoniques en Tunisie comptent bloquer les applications VOIP tels que Skype et Viber sur le réseau 3G  à partir d’octobre prochain pour une partie de leurs clients.Après vérification, la rumeur s’est avérée vraie.
Les services seront bloqués pour...

L'Institut Pasteur organise un cours international sur les technologies de nouvelles générations de séquençage L'Institut Pasteur organise, du 15 au 25 septembre, un cours international sur les technologies de nouvelles générations de séquençage appliquées aux maladies infectieuses.
Prendront part à ce cours, une quinzaine de conférenciers de renommée internationale, ainsi qu'une...

Le directeur-adjoint de la santé de base de Gabés, Anouar Haffi, a déclaré au correspondant de l’agence TAP dans la région qu’environ 110 cas d’hépatite virale A ont été détectés à Oued Ennour de la délégation d’El Hamma (Gouvernorat de Gabés) et dans d’autres zones, soulignant que « la majorité des cas ont été soignés, après la consolidation des consultations...

15-09-2014-12:24 : Tunis : L'Institut Pasteur organisera un cours international sur les maladies infectieuses L'Institut Pasteur a annoncé qu'il organisera à partir d'aujourd'hui, 15 septembre 2014, un cours international concernant les technologies de nouvelles générations de séquençage appliquées aux maladies infectieuses.
Ce cours se poursuivra jusqu'à le25 septembre 2014.
Une...

Les Tunisiens devront bientôt débourser de l'argent pour bénéficier des appels vocaux via 3G. L'Organisation de défense du consommateur (ODC) a exprimé son opposition face au blocage partiel des services Skype et Viber.

Les agents du poste de la garde nationale de Tataouine nord demandent une voiture de services et des renforts Les agents du poste de la garde nationale de Tataouine nord, soutenus par des agents de la protection civile, ont observé un sit-in au cours duquel, ils ont demandé l'amélioration de leurs conditions de travail, surtout en mettant à leur disposition une voiture, et le renforcement...

L'institut français de Tunisie recherche un ingénieur réseaux informatique et télécommunication L'Institut français de Tunisie recherche un ingénieur réseaux informatique et télécommunication en prestation de service d'une durée d'une année.
La date de prise de fonction est prévue en octobre 2014.Dans le cadre de son déménagement vers le site du Petit Carnot situé au 22, avenue...


Chargement...