Tunisie: Recrutement de 40 cadres paramédicaux pour travailler au Qatar

Babnet Tunisie
Tunisie: Recrutement de 40 cadres paramédicaux pour travailler au Qatar Un groupe de 30 infirmières et 10 infirmiers ont été recrutés pour aller travailler au Qatar, souligne, jeudi, un communiqué du ministère de la santé.
L'accord a été conclu lors de la visite qu'effectue, actuellement en Tunisie, une délégation qatarie conduite par le directeur de la santé publique au ministère qatari de la santé, Mohamed Hamed Al Thani et composée de hauts cadres de la santé.
Le ministre de la santé, Abdellatif Mekki a, lors de sa rencontre, jeudi au siège du ministère avec le chef de la délégation qatarie, mis l'accent sur l'importance de la coopération bilatérale dans le domaine de la santé, souligne le communiqué.
Mohamed Hamed Al Thani a, de son côté, fait part de sa satisfaction des résultats de la visite effectuée en Tunisie qui a permis à la délégation de son pays de prendre connaissance de l'expérience tunisienne dans les domaines de l'enseignement des sciences infirmières, des méthodes pédagogiques, de la formation et de la recherche scientifique.
Il a exprimé la volonté de consolider la coopération dans le domaine de l'échange d'expériences et de la formation ainsi que dans le recrutement de compétences médicales et paramédicales pour aller travailler au Qatar, selon la même source.
2013-06-13 22:12:04

Le porte-parole de la présidence de la République, Moez Sinaoui, a indiqué, dans une déclaration accordée ce jeudi 29 janvier 2015 à l’agence TAP, qu’en participant à la 24e session du Sommet de l’Union ...

Toxicomanie: Le seul centre de désintoxication en Tunisie menacé de fermeture faute de moyens Le centre d'aide et d'écoute des toxicomanes, établissement de désintoxication unique en son genre en Tunisie et en Afrique, est menacé de fermeture faute de moyens financiers suffisants pour le maintenir en activité.
Le président de l'Association Tunisienne de Prévention de la Toxicomanie...

La saison des soldes d’hiver a été fixée du 30 janvier au 15 mars 2015, selon un communiqué du ministère du commerce et de l’artisanat publié, mardi.
Toutes infraction liée à la date et la période...

Fethi Jarray, ministre de l’Education, a annoncé jeudi à Tunis le lancement officiel du dialogue sociétal sur l’éducation, à l’occasion d’un séminaire organisé par le ministère de l’Education, sous le patronage ...

Le centre d’aide et d’écoute des toxicomanes, établissement de désintoxication unique en son genre en Tunisie et en Afrique, est menacé de fermeture faute de moyens financiers suffisants pour le maintenir en activité.Le président de l’Association Tunisienne de Prévention de la Toxicomanie (ATUPRET) de Sfax dont relève le centre, Abdelmajid Zahaf, en a fait part à l’agence TAP....

Tunisie – Gouvernement : La contre-offensive, calme mais blindée, d’Afek Tounes Le revers essuyé par la première formation gouvernementale proposée par Habib Essid, a donné la chance au parti d’Afek Tounes de mener une contre-offensive dans le calme et la sérénité, dans la mesure où, la formation politique, connue pour abriter une bonne concentration de compétences tunisiennes...

Tunisie - Drogues :Le ministère de l'Enseignement supérieur en cabale contre les drogues numériques ! * Par Amel Belhadj Ali * Qu'y a-t-il de neuf dans le numérique en Tunisie? Ce sont les drogues numériques qui ne sont pas vraiment nouvelles de par le monde, puisqu'elles sont apparues en 2006.
Et ce n'est qu'en 2015 qu'une circulaire a été transmise aux présidents et doyens...

* 5 mars 2014: adoption du projet du "gaz du sud"Adoption par un conseil des ministres du projet du "gaz du sud" qui vise à installer deux unités de gaz naturel à Gabès et Tataouine et un gazoduc entre Kamou et Tataouine.10 mars 2014 GFH: accord sur l'aménagement du Port financier de TunisSignature d'un accord portant aménagement de l'infrastructure du Port financier de Tunis, dans la...

* La Coface, un des leaders mondiaux de l'assurance-crédit, vient de produire une note sur l'évolution économique à court terme, pour les pays de la zone MENA.
Bonne nouvelle: les meilleures prévisions sont pour la Tunisie et le Maroc.En effet, dans une note consacrée à la région MENA, publiée à Istanbul à la mi-janvier, Seltem LYIGUN, économiste de Coface pour la région du...

* Grâce au mobile banking, les Tunisiens vivant dans des zones rurales enclavées pourraient sortir de l'ombre et avoir accès au système financier, celui de la micro-finance pour commencer.Les populations aux revenus modestes pourraient bénéficier de micro-crédits et les payer via leurs téléphones mobiles, sans être obligées de dépenser de l'argent pour se déplacer vers les villes...

Chargement...