Arts plastiques : " Le Burlesque " à la Galerie Kanvas - Fantasque et cocasse...

Le Temps
 Yosr Ben Ammar, propriétaire dela Galerie, a désiré ouvrir sa saison picturale avec des œuvres du " burlesque ".Bien plus qu'une raillerie du quotidien, elles aspirent à dépasser les limites du réel pour le mettre en abîme et l'interroger.Caricature ou critique, l'artiste transforme le visiteur en rieur.
Effets de surprises, clins d'oeils à des œuvres connues ou moins connues, presque tout dans l'exposition "Burlesques" interpelle le spectateur et suscite le rire ou du moins le sourire.Mehdi Bouanani donne une vision colorée du Bey et le modernise de ses aplats de couleur tandis que Omar Bey sur une intéressante matière métallique incruste des morceaux de faïence et en fait un éléphant équilibriste qui prête à sourire.
Son autoportrait fait tout aussi sourire grâce à un comique de l'absurde et de l'irrationnel car on espère bien que l'artiste ne ressemble pas à cette peinture.Hager Chalbi, quant à elle, mise sur le grotesque avec " cheveux à la sauce tomate sur lit de spaghettis ". Ces fonds d'éviers salis de restes de nourriture renchérissent le caractère humoristique de ces titres de mets plutôt raffinés.La série de photographies de Yoann montre différentes scènes risibles jusqu'au moment où il faut chercher Mickey dans sa peinture fondue.Amel Bouslama nous ressert les photos de sa poupée mise dans des situations qui vont de " L'origine de la vie " inspirée de " L'origine du Monde " de Gustave Courbet jusqu'à sa rencontre avec le gorille.Certaines œuvres comme celles de Faten Rouissi délivrent un message touchant, parfois émouvant tant la relation entre un vécu certain et l'objet s'intensifie.
Quelques-unes de ses compositions sur panneaux molletonnés suscitent l'étonnement.
Ainsi " Fermeture provisoire " qu'on pourrait appeler " Motus et bouche cousue " ou encore "Hommage à Mme censure " faite d'une accumulation de ciseaux dorés, interpellent et ne laissent pas indifférents.Mohamed Ben Soltane se plaît à relater l'actualité avec " G8, la crise et le 9ème ... ? " où encore le " French kiss " devient sujet de désir.Nadia Raïs s'amuse avec Lambouba en référence à Zohra qui nous attire de tant de sympathies.
Belle matière avec ses pastels sur toile.
Elle nous prépare d'ailleurs un beau film d'animation avec ce même personnage humoristique.D'autres œuvres suscitent davantage un effet de surprise que le rire comme ces clowns ou personnages caricaturaux d'Imen qui les traite de collages, d'encres, de feutres, d'acrylique ou de pastels.Parfois intrigantes et insolites, les œuvres proposent une dé-contextualisation de l'objet beaucoup plus prégnante.
Gentille provocation pour Oussema Troudi qui dessine et donne une vision différente de la célèbre Joconde de Léonard de Vinci.Ces artistes, près d'une quinzaine pour cette exposition, se sont amusés à détourner non seulement l'oeuvre d'art de son utilité première, mais ils l'associent, directement ou insidieusement, à l'homme de manière à dévoiler les maux qui menacent ou oppressent l'humanité.Une sympathique aventure qui nous est offerte à voir jusqu'au 22 novembre pour s'affranchir des contraintes et des obligations du quotidien et s'évader le temps d'une visite burlesque...Nadia ZOUARI
2008-11-08 00:00:00

Le photographe Mohamed Ali Essaadi revient au devant de la scène avec la réouverture de la galerie qu'il anime à Carthage, depuis 1986.
Regards sur un espace culturel ouvert à tous les arts et gros plan sur une exposition de reprise qui réunit douze plasticiens contemporains tunisiens et étrangers...  La galerie Essaadi, depuis sa fondation en 1986, a été un véritable laboratoire...

Un foisonnement d’idées C’est dans une ambiance amicale et de retrouvailles qu’a eu lieu le 25 avril à la galerie Samia Achour, à la Soukra, le vernissage de l’exposition des plasticiennes Sinda Trad Mezghani et Thouraya Hamouda, sous le thème de la métamorphose.
Une belle découverte.
La galeriste et non moins artiste peintre Samia Achour accueillait, tout sourire, ses...

Un foisonnement d’idées C’est dans une ambiance amicale et de retrouvailles qu’a eu lieu le 25 avril à la galerie Samia Achour, à la Soukra, le vernissage de l’exposition des plasticiennes Sinda Trad Mezghani et Thouraya Hamouda, sous le thème de la métamorphose.
Une belle découverte.
La galeriste et non moins artiste peintre Samia Achour accueillait, tout sourire, ses...

Culture, Salon: Programme de la 17ème édition du Salon des Arts Plastiques du Cap Bon : ImprimerCulture, Salon: Programme de la 17ème édition du Salon des Arts Plastiques du Cap BonL'Association des Artistes Plasticiens du Cap Bon organise en collaboration avec le Commissariat Régional de la Culture de Nabeul, le Centre Culturel International d'Hammamet et l'Institut Supérieur des Beaux...

Culture, Exposition: Exposition de groupe "Cinq" à l'espace d'Arts Plastiques Aïn : ImprimerCulture, Exposition: Exposition de groupe "Cinq" à l'espace d'Arts Plastiques AïnL'Espace d'arts plastique Aïn, accueillera aujourd'hui, mardi 5 mai à 17h, une exposition de groupe intitulée " Cinq ".  Rachida Ben Abda, Arwa Ben Ismail, Abdeslam Charfi et Tarek Souissi partageront à travers...

Berlin-based artist Katharina Grosse presents her latest exhibition in Germany’s König Galerie, being showcased from May 2 to June 21. The work of art currently fills the new gallery that is located in the St. Agnes Church, as reconstructed by Arno Brandlhuber.
Grosse’s The Smoking Kid exhibition highlights a rectangular format of panel painting via a two-dimensional technique.
Bright...

Vernissage "Invasion" de Rym KarouiGalerie Aicha Gorgi Sidi Bou SaidVendredi 15 Mai 2015 à 18:00Vernissage "Invasion" de Rym Karoui le Vendredi 15 Mai 2015 à partir de 18h00 à la Galerie Aicha Gorgi Sidi Bou Saïd Aïcha Gorgi a le plaisir de vous inviter au vernissage de "Invasion", l'exposition personnelle de Rym Kaoui, le Vendredi 15 Mai 2015 à partir de 18h00 à la Galerie AGorgi.

Exposition de la photographe saoudienne Reem Al Faisal à la Galerie Musk And Amber : ImprimerExposition de la photographe saoudienne Reem Al Faisal à la Galerie Musk And AmberA l’occasion de la 3ème édition de « JAOU » à Tunis, Musk And Amber Gallery, vous convie à l’exposition de l’artiste photographe saoudienne, la princesse Reem Al Faisal sous le thème de la «...

L’artiste peintre Samir Makhlouf, architecte de formation, expose à partir du 22 mai à Dar Bouderbela- Galerie Medina.
Il s’agit d’une exposition s’inscrivant dans l’art contemporain.
En se basant sur le mélange de personnages humanoïdes et animaux surréalistes, Samir Makhlouf présente des œuvres vives et riches en couleur.

Dans le cadre de l’année 2015 du partenariat Canada-Tunisie, des artistes peintres tunisiens et canadiens exposeront à la Galerie Saladin à Sidi Bou Saïd.
Ayant pour titre « Dialogues Au-delà des mots», l’exposition organisée sous le patronage de son Excellence Sébastien Beaulieu, ambassadeur du Canada se déroulera du 23 au 5 juin.

Chargement...