Arts plastiques : " Le Burlesque " à la Galerie Kanvas - Fantasque et cocasse...

Le Temps
 Yosr Ben Ammar, propriétaire dela Galerie, a désiré ouvrir sa saison picturale avec des œuvres du " burlesque ".Bien plus qu'une raillerie du quotidien, elles aspirent à dépasser les limites du réel pour le mettre en abîme et l'interroger.Caricature ou critique, l'artiste transforme le visiteur en rieur.
Effets de surprises, clins d'oeils à des œuvres connues ou moins connues, presque tout dans l'exposition "Burlesques" interpelle le spectateur et suscite le rire ou du moins le sourire.Mehdi Bouanani donne une vision colorée du Bey et le modernise de ses aplats de couleur tandis que Omar Bey sur une intéressante matière métallique incruste des morceaux de faïence et en fait un éléphant équilibriste qui prête à sourire.
Son autoportrait fait tout aussi sourire grâce à un comique de l'absurde et de l'irrationnel car on espère bien que l'artiste ne ressemble pas à cette peinture.Hager Chalbi, quant à elle, mise sur le grotesque avec " cheveux à la sauce tomate sur lit de spaghettis ". Ces fonds d'éviers salis de restes de nourriture renchérissent le caractère humoristique de ces titres de mets plutôt raffinés.La série de photographies de Yoann montre différentes scènes risibles jusqu'au moment où il faut chercher Mickey dans sa peinture fondue.Amel Bouslama nous ressert les photos de sa poupée mise dans des situations qui vont de " L'origine de la vie " inspirée de " L'origine du Monde " de Gustave Courbet jusqu'à sa rencontre avec le gorille.Certaines œuvres comme celles de Faten Rouissi délivrent un message touchant, parfois émouvant tant la relation entre un vécu certain et l'objet s'intensifie.
Quelques-unes de ses compositions sur panneaux molletonnés suscitent l'étonnement.
Ainsi " Fermeture provisoire " qu'on pourrait appeler " Motus et bouche cousue " ou encore "Hommage à Mme censure " faite d'une accumulation de ciseaux dorés, interpellent et ne laissent pas indifférents.Mohamed Ben Soltane se plaît à relater l'actualité avec " G8, la crise et le 9ème ... ? " où encore le " French kiss " devient sujet de désir.Nadia Raïs s'amuse avec Lambouba en référence à Zohra qui nous attire de tant de sympathies.
Belle matière avec ses pastels sur toile.
Elle nous prépare d'ailleurs un beau film d'animation avec ce même personnage humoristique.D'autres œuvres suscitent davantage un effet de surprise que le rire comme ces clowns ou personnages caricaturaux d'Imen qui les traite de collages, d'encres, de feutres, d'acrylique ou de pastels.Parfois intrigantes et insolites, les œuvres proposent une dé-contextualisation de l'objet beaucoup plus prégnante.
Gentille provocation pour Oussema Troudi qui dessine et donne une vision différente de la célèbre Joconde de Léonard de Vinci.Ces artistes, près d'une quinzaine pour cette exposition, se sont amusés à détourner non seulement l'oeuvre d'art de son utilité première, mais ils l'associent, directement ou insidieusement, à l'homme de manière à dévoiler les maux qui menacent ou oppressent l'humanité.Une sympathique aventure qui nous est offerte à voir jusqu'au 22 novembre pour s'affranchir des contraintes et des obligations du quotidien et s'évader le temps d'une visite burlesque...Nadia ZOUARI
2008-11-08 00:00:00

Culture, Expo: Tima expose "MASEUKEU" à la Galerie Air Libre Du Mardi 28 Avril au 11 Mai 2015, la Galerie Air Libre de l'espace El Teatro ouvre ses bras à une exposition tunisio-coréenne "maseukeu" de la plasticienne Fatma Elouni alias TIMA dont le vernissage est programmé pour le 28 Avril à 18h30.
Honorant les masques traditionnels de la Corée du Sud, Tima tend à mettre sous les...

Culture , Vernissage : RÉTROSPECTIVE, 10 ans de peinture de Adel Akremy à la galerie Alexandre Roubtzoff : ImprimerCulture , Vernissage : RÉTROSPECTIVE, 10 ans de peinture de Adel Akremy à la galerie Alexandre RoubtzoffLe vernissage de l'artiste Adel Akremy "RÉTROSPECTIVE, 10 ans de peinture" se tiendra aujourd'hui , le lundi 10 Avril 2015 à 18h à la Galerie d'Art Alexandre...

Références ancestrales et talent annoncé C’est une belle exposition, placée sous le thème du Mergoum, que le plasticien Abdelhamid Sakli tient jusqu‘au 23 avril à la galerie Saladin, à Sidi Bou Said.
Des variations artistiques sur un thème traditionnel.
Quelques trente deux tableaux illustrent, en effet, le travail de recherche, de questionnements et d’imagination...

Adel Akremy:" RÉTROSPECTIVE" Galerie Alexandre Roubtzoff La MarsaDu Vendredi 10 Avril 2015 au Samedi 02 Mai 2015Adel Akremy:" RÉTROSPECTIVE" du vendredi, 10 avril  2015 au samedi, 02 mai 2015 à la Galerie Alexandre Roubtzoff La Galerie Alexandre Roubtzoff a le plaisir de vous inviter au vernissage de l'exposition RÉTROSPECTIVE de l'artiste Adel Akremy, le vendredi 10 avril 2015 à 18h. ...

Eposition des Oeuvres de Hamda Dniden et Fethi Ben ZakourGalerie Kalysté - La SoukraDu Samedi 11 Avril 2015 au Samedi 30 Mai 2015Eposition des Oeuvres de Hamda Dniden et Fethi Ben Zakour du samedi, 11 avril 2015 au  samedi, 30 mai 2015mai 2015 à la Galerie Kalysté - La Soukra Le vernissage aura lieu le Samedi 11 Avril à partir de 17h00.

#Galerie AGorgi #culture #livre et littérature #Aïcha Filali #ana/chroniques #exposition En marge de l'exposition de miniatures contemporaines "ana/chroniques", Sud Éditions publie un ouvrage du même nom dont la signature aura lieu ce jeudi 16 avril à 18h à la Galerie AGorgi à Sidi Bou Said.

#culture #art #peinture #tableaux #dévisages #figures #expo #exposition #artiste #ymen #tunis #tunisie #honneur #gallerie #agorgi #sidibousaid #architecture #culturelle #traditionnelle #exprime #sentiments #tuniculture #tunivisions Bernard Fontenelle, hommes de lettres, nous dit: " Il y a trois choses que j'ai beaucoup aimées sans rien y comprendre : la musique, la peinture et les femmes."...

Le photographe Mohamed Ali Essaadi revient au devant de la scène avec la réouverture de la galerie qu'il anime à Carthage, depuis 1986.
Regards sur un espace culturel ouvert à tous les arts et gros plan sur une exposition de reprise qui réunit douze plasticiens contemporains tunisiens et étrangers...  La galerie Essaadi, depuis sa fondation en 1986, a été un véritable laboratoire...

Un foisonnement d’idées C’est dans une ambiance amicale et de retrouvailles qu’a eu lieu le 25 avril à la galerie Samia Achour, à la Soukra, le vernissage de l’exposition des plasticiennes Sinda Trad Mezghani et Thouraya Hamouda, sous le thème de la métamorphose.
Une belle découverte.
La galeriste et non moins artiste peintre Samia Achour accueillait, tout sourire, ses...

Un foisonnement d’idées C’est dans une ambiance amicale et de retrouvailles qu’a eu lieu le 25 avril à la galerie Samia Achour, à la Soukra, le vernissage de l’exposition des plasticiennes Sinda Trad Mezghani et Thouraya Hamouda, sous le thème de la métamorphose.
Une belle découverte.
La galeriste et non moins artiste peintre Samia Achour accueillait, tout sourire, ses...

Chargement...